[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] []

Le  Blaireau

Le blaireau se nourrit essentiellement de fruits, graines, insectes, petits rongeurs, taupes.

Le blaireau n'est pas classé dans la liste des espèces nuisibles, mais il est répertorié dans celle des gibiers.

GIBIER ? Cela laisse entendre qu'il serait consommable ?

Je n'ai trouvé aucune recette incluant le blaireau !

Je sais que les paysans, les "anciens", le faisaient cuire pour pouvoir utiliser sa graisse comme cire à chaussures... De nos jours, cela n'est plus utile, il y a des cirages peu coûteux et satisfaisants.

Les remèdes de bonne-femme indiquent qu'un massage avec de la graisse de blaireau soulagerait les entorses, les maux de reins, les rhumatismes... Vraiment, il y a mieux et plus agréable comme odeur... Si l'on apprécie les médecines douces et les huiles, les Huiles Essentielles feront un meilleur usage, et ne nécessiteront pas le sacrifice d'un animal ; elles vous soigneront et embaumeront votre sillage.




Descriptif d'une chasse ignoble


Le déterrage fait partie de la "Petite Vénerie". Il se pratique avec des chiens de chasse, en g.énéral des de chasse, en général des Russell Terrier, réputés pour cette catégorie de

chasse. Il y aura au minimum 3 chiens entraînés à attaquer sous terre. Lorsque .3ggg chien qui est entré le chien qui est entré dans le terrier a localisé et acculé l'animal, le chasseur doit le rejoindre en creusant doit le rejoindre en creusant avec des pioches la galerie, afin d'attraper le blaireau avec des pinces et le blaireau avec des pinces et le  tuer... Pour localiser l'endroit où se trouvent le chigen et le blaireau, il chien et le blaireau, il utilise  des sondes. Il n'est pas rare que la chasse se déplace plusieurs fois, s'enfonçant toujours plus loin. Le chien doit maintenir l'animal acculé, sans l'attaquer, ce qui peut durer des heures, tout dépend du temps que met le chasseur pour trouver l'endroit où se trouvent le chien et l'animal, et à creuser un trou pour les rejoindre. Cette chasse se pratique aussi pendant la reproduction du blaireau. Le code de l'environnement donne compétence au préfet pour autoriser le déterrage quelle que soit la période de l'année.




nnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnLe déroulement de cette chasse en fait l'une des plus ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggcruelles qui existe en France. Comme toujours, le chasseur ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggobjecte qu'il tue pour le bien de la faune, il "prélève" pour gggggggggggggggggggggggggggggggggggggg"réguler"...  On est en droit de se demander comment ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggvivaient les animaux avant que l'homme ne donne à la ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggchasse une dimension aussi importante, étendant même sa sa gggggggggggggggggggggggggggggggggggpratique jusqu'à en faire un "sport". L'histoire ne nous ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggrapporte pas des .exemples de surpopulation animale ayant ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggentraîné des .épidémies ou bien la disparition de certaines ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggespèces. Si l'homme a chassé depuis des temps reculés,

ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggc'était pour se défendre ou pour se nourrir, pas pour les ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggtrophées ou parce qu'il estimait qu'un animal était "nuisible", ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggencore moins pour le "sport".



Ce qui pose problème, c'est que les blaireaux vivent dans d'immenses terriers architecturés comme des appartements, et ces terriers restent dans la famille pendant des générations, à moins que l'homme ne vienne jouer Le Régulateur Omnipotent... Ces terriers peuvent provoquer des éboulements, mais ce n'est pas une fatalité, loin s'en faut !

Que l'homme se serve de cet argument pour justifier toutes les opérations de déterrage est non fondé et scandaleux. Les seules cultures affectées par le blaireau sont le blé, le maïs et la vigne.

Le déterrage est aussi l'occasion de se distraire et de faire concourir les chiens, au mépris de la faune sauvage qui est terrorisée par les odeurs des chiens et leurs aboiements... Mais pour les chasseurs tout ça, c'est la fête !

Le blaireau est protégé en Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg et aussi aux Pays-Bas.


Un jour peut-être sera-t-il protégé en France... Peut-être aussi que la chasse à courre sera interdite Ainsi que les combats de coqs et pourquoi pas... Peut-être que la corrida ne sera plus que le mauvais souvenir d'une tradition barbare, indigne d'un peuple évolué... Peut-être qu'alors nous n'aurons plus à rougir de la façon dont nous traitons les animaux...


Peut-être.......Peut-être... Les promesses et les souhaits rendent les enfants joyeux et les font se tenir sages... Jusqu'à ce qu'ils grandissent... désillusionnés.