[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[]

Croquis anatomique

Pince Burdizzo

Castration du taureau

Définition :


Bistournage :

Castration de jeunes taureaux destinés à la course camarguaise, par écrasement du cordon testiculaire.



Jusqu'au début du XXe siècle, la castration du jeune taureau se faisait par le martelage des cordons testiculaires. C'était la méthode espagnole, elle s'imposa dans le sud de la France et en Italie. En Italie, Burdizzo et Reggiani inventent des pinces à castration. Ces pinces étaient étudiées pour écraser le cordon testiculaire, empêchant l'irrigation sanguine des testicules, la peau du scrotum restant intacte. Cette opération provoque l'atrophie des testicules.


Au début du XXe siècle, l’approche animale se modifia et la question de la douleur ressentie par les animaux fut soulevée, notamment à propos de la castration. Bien que n’étant pas majoritaire, la conviction que les bêtes souffraient commençait à émerger. La rapidité de l’opération et la sécurité du manipulateur ne sont pas étrangères a l'adoption massive de la méthode Burdizzo, loin devant l'économie de la prestation, qui est pratiquée, en général, par le personnel de l’élevage, et de la douleur ressentie par la bête.


En 1933, les manuels allemands de chirurgie vétérinaire exigeaient tous l'anesthésie locale, quelle que fût la méthode de castration utilisée.


Malgré tout, les vétérinaires, indifférents à la souffrance des jeunes ruminants, continuent encore de nos jours, à les castrer avec la pince de Burdizzo, sans anesthésie.


Plusieurs pays ont rendu obligatoire l'anesthésie pour la castration des ruminants. La France et d'autres états autorisent encore la castration Burdizzo ancestrale, sur des ruminants, jusqu'à l'âge de 6 mois.


La méthode de castration Burdizzo consiste à pousser un des cordons à la surface du scrotum sur lequel sont appliquées les mâchoires de la pince, et tout en maintenant le cordon en place, le manipulateur resserre fermement les poignées. L'écrasement est maintenu pendant 5 secondes, au minimum.


Pour que l'opération ait toutes les chances de réussite, il est conseillé de la recommencer juste en dessous de la première application.

Il faut ensuite répliquer ces manipulations sur le deuxième cordon.

Le cordon doit être complètement écrasé pour que la méthode soit efficace.

Le bistournage  (castration)