[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[]
[Photo grand format]

La courte vie du veau

  

Veau nouveau-né

Il grandira privé du lait de sa mère, il sera nourri avec des préparations conçues par l'homme.

La mère sera remplacée par des tétines, des seaux, du plastique...  En voici un  petit aperçu.

Distributeur automatique

Seau à veau de 8 litres avec tétine

Distribution de lait par l'éleveur

La buvée

L'attente

Autrefois, la vache ne produisait du lait que pour nourrir son veau.

Aujourd’hui, la vache est une fabrique de lait.

Autrefois, elle produisait du lait pour un veau  d'environ 8 kilos, à qui il fallait à peu près 10 litres de lait à sa naissance et 25 litres en fin d'élevage. La quantité de lait nécessaire pour nourrir son petit dépassait souvent ses possibilités alors, une autre vache du troupeau assurait l'appoint.

 Aujourd'hui, la sélection génétique a produit  la vache de Holstein, créée pour assurer 50 litres de lait par jour… Malgré cette abondance, son lait ne nourrira pas son petit.

Le veau sera enlevé à sa mère le plus souvent à sa naissance ou, au mieux, 1 à 2 jours après…

Cette séparation brutale est douloureuse pour la mère et pour le veau. Certaines vaches meugleront  pour appeler leur veau pendant  les deux jours qui suivent leur séparation, il en ira de même pour les veaux.

Autrefois, on respectait la période de lactation qui était de 8 mois.

Aujourd'hui, 3 mois après la naissance de son petit, la vache est à nouveau en gestation.

Les veaux de laits seront abattus à 90 jours  pour que leur chair reste tendre afin de répondre aux exigences gustatives des consommateurs.

Le veau sera élevé dans l'enfermement, privé de tout mouvement, il prendra sa "buvée" quand il le voudra au distributeur automatique de lait ou 2 fois par jour quand c'est  l’éleveur qui leur porte le lait dans des seaux. Il aura une alimentation faite d'un mélange de poudre de lait, de matières grasses et de compléments nutritionnels dilués dans de l’eau chaude. Cette alimentation sera progressivement enrichie de céréales et de fourrages pendant la durée de l’engraissage.

Pendant cette période, il leur sera administré des quantités importantes d'hormones et d'antibiotiques pour accélérer leur croissance et éviter les maladies consécutives au  stress du confinement et la malnutrition. Malgré ces médicaments, ils connaîtront des  septicémies, des diarrhées, des pneumonies, des abcès, des ulcères, des teignes, des carences en vitamines

L'engraissage durera de 4 à 5 mois.

Le veau sera abattu au terme de cette période.

Les femelles entreront  entre 18-24 mois dans la spirale des vaches laitières aux grossesses successives.

  

Enlèvement du veau à sa mère

Veau immobilisé à une chaîne

Les veaux pleurent aussi - Vidéo One Voice

Silence...