[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] []
[]
[]

Le Président de la République a ainsi endossé sans ciller la stratégie mise en place de longue date par les professionnels et le ministère de l’Agriculture pour contrer la science vétérinaire, apaiser la conscience des consommateurs et contourner les lois européennes.



Lettre ouverte au Président de la République

Au nom des 300 associations françaises et internationales signataires du manifeste pour l'abolition du foie gras, dont PETA, la SPA et la Fondation Brigitte Bardot, l'association L214 a adressé ce jour une lettre ouverte à François Hollande. Elle l'y invite à se renseigner sur "ce qui se passe vraiment dans les ateliers de gavage" et à comprendre que "derrière les.interdictions du gavage il y a de l'empathie pour les plus faibles " et la reconnaissance d'une "limite aux souffrances que.l'on peut infliger à un animal doué de sensibilité pour le plaisir de manger ses organes."


L'association a également fait parvenir au Président un film d'enquête sur le gavage filmé en élevages, ferme à canetons (couvoir) et abattoir à canards du Gers et des Landes.


Cliquez ici pour lire la Lettre ouverte de L214 au Président de la République

Photo L214 - Éthique & animaux

Dans la majorité des ateliers de gavage français, les oiseaux sont gavés en cages individuelles, interdites dans l’Union européenne depuis le 1er janvier 2011. A titre d'exemple, 80% des élevages labellisés « Canard à foie gras IGP Sud-Ouest » sont ainsi en infraction avec la réglementation européenne.


La Recommandation européenne du 22 juin 1999 interdit le gavage, et stipule : « les méthodes d'alimentation […] qui sont source de lésions, d'angoisse ou de maladie pour les canards […] ne doivent pas être autorisées.» Les pays producteurs bénéficient cependant d'un sursis, à condition d'engager des recherches pour remplacer le gavage par d'autres méthodes d'engraissement. À ce jour, la France n'a développé aucune alternative au gavage.




Affirmation 2 :


« Les "normes sanitaires" et celles "du confort animal" sont respectées. »



Les études portant sur le gavage (hormis naturellement celles initiées et cofinancées par la filière du foie gras) lui associent de nombreuses atteintes à la santé des animaux. En 1998, la Commission européenne a publié un rapport sur la production de foie gras. Rédigé par une douzaine d’experts internationaux, le rapport expose les préjudices pour la santé des oies et des canards imputables au gavage : risque de lésions de l’œsophage ou d’éclatement du jabot, défaillance du foie, stress thermique, diarrhées, insuffisance respiratoire Il indique que, chez les canards gavés, la mortalité est dix à vingt fois supérieure que chez les canards non gavés. Parce que le fonctionnement du foie est sérieusement altéré, « le niveau de stéatose [maladie du foie déclenchée par le gavage] doit être considéré comme pathologique. » conclut le rapport.

Cages individuelles, France 2012        Photo L214 - Éthique & animaux

Le 28 juillet 2012 à Monlezun (Gers), François Hollande a pris la défense du foie gras contre la décision californienne d’en interdire la production et la vente sur son territoire.

Le Président de la République a docilement récité l’argumentaire du CIFOG (interprofession française du foie gras) reprenant à son compte des contre-vérités flagrantes.

L'association L214, initiatrice de la campagne Stop Gavage, lui adresse ce jour une lettre ouverte demandant à ce que des associations investies de longue date dans .la contestation du gavage soient entendues, au même titre que les producteurs de foie gras, par des membres du gouvernement.

Les défenseurs belges des animaux de l'association GAIA ont quant à eux mis la France au défi de développer un produit sans souffrance animale en envoyant au président français un pot de Faux Gras, exemple d'alternative éthique au foie gras.

Quelques énormités relevées dans le discours de François Hollande à Monlezun :


Affirmation 1 :

 « Les éleveurs français ont fait de gros efforts pour respecter toutes les conditions qui leur étaient imposées au titre de l'Europe pour le bien-être animal. »

"Je ne laisserai pas mettre en cause les exportations de foie gras, notamment dans certains pays ou certains Etats en Amérique".


François Hollande, le 29 Juillet 2012

à Monlezun (Gers)

François Hollande protège le foie gras